L'Ange de la nuit - Tome 0.5 : L'Ombre parfaite


Info.Générales
Auteur: Brent Weeks
Éditeur: Milady
Genre: Fantasy
Nombre de tome: 1
Nombre de page: 212
Prix:

Résumé

Gealan Feu du Ciel est un fermier, un époux heureux et un père de famille; bref, un homme simple et discret. Pourtant, il est aussi immortel, et d'un talent inégalé pour les arts de la guerre. A travers les siècles, il a arboré de nombreux visages, mais bien trop souvent les événements l'ont sorti de l'ombre pour faire de lui un héros, portant ses différents noms à la postérité. Cette fois-ci, sa nouvelle mission commanditée par la dangereuse courtisane Gwinvere Kirena pourrait bien détruire tout ce en quoi il a toujours cru.

Mon Avis

Que dire sur ce cours roman... déjà qu'il faut le lire après la trilogie de l'ange de la nuit. Sinon vous risquez de ne pas tout comprendre, ou pire, vous spoiler pas mal de chose de la trilogie. Ensuite qu'il peu avoir des spoils de la trilogie dans ma chronique. Donc à lire que si vous êtes à jours dans cette dernière, sinon rendez-vous à ma conclusion. Si vous vous moqué du risque de spoil bonne lecture.

Étant une fan de la trilogie de l'ange de la nuit, je ne pouvais que lire ce roman centré sur le maître de notre jeune héro préféré, j'ai nommé Durzo. C'est un personnage qui ma toujours intrigué de par son passé et son histoire. C'est donc sans hésitation que j'ai acheté ce roman. Il à malheureusement traîné un moment dans ma PAL...

Bref vue que ce roman et coupé en deux parties, l'une l'histoire de Durzo et l'autre, un glossaire sur le monde de l'ange de la nuit. Je vais donc coupé cette chronique en deux parties, histoire de ne pas trop vous perdre.

Je commence avec l'histoire de Durzo qui, comme je l'ai dis plus haut, m'intriguais fortement. C'est donc avec plaisir que j'ai commencer ce roman et qu'elle délice. L'auteur n'est pas avare en information, j'ai donc adoré en apprendre plus sur le mystérieux Durzo, sur qui il était avant et comment il est devenu pisse-culotte. Je dois dire que bien que le récit soit passionnant, il était parfois difficile de ne pas ce perdre durant les séquences sur le passé. Surtout que le héros changeais toujours de nom, ce qui rendais difficile la compréhension. Bon il suffisait juste de ce dire que c'était toujours le même personnage, le truc, c'est que c'était assez perturbant. Mais malgré tout, j'y ai découvert une nouvelle facette de Durzo, ce qui la rendu très attachant. De plus, en lisant ce spin off. On comprends mieux pourquoi il était si intransigeant sur le fait de ne pas aimer d'amour une femme. Vue son passé, on ne peu que comprendre ce qu'il souhaite épargné à Killar. Ce qui le rend que plus attachant encore.
Dans son histoire, on découvre aussi la provenance du Ka'kari noir, et je dois dire que je m'y attendais pas. Sans parlé que je m'attendais à plus d'interventions de ce dernier.

Bref cette histoire fut un vrai délice à lire. C'est juste un récit trop cours a mon goût, sur 213 pages, seule 104 lui son concerné. Après c'est un glossaire, et deux chapitres inédit qui m'ont laisser perplexe. Enfin bon, comme je disais le récit est trop court. J'aurai tellement aimé suivre plus longuement Durzo qui est si passionnant, intéressant et complexe. Pour moi, il mérite tellement plus que 104 pages. Je suis sûre que l'auteur y gagnerais de faire une trilogie ou autre sur ce personnage.

A présent, parlons du Glossaire. J'ai trouvé ce dernier très pratique, intéressant et instructif. Il nous renseigne sur pas mal de truc qui peu être très utile dans la lecture de la trilogie. Il nous donne des définition avec une petite touche d'humour à certain moment. Il est écrit comme si c'était la correction d'un glossaire, avec les notes et tout dans la marge. J'ai trouvé ce système très innovant. Au moins, ça rendait la lecture du glossaire plus intéressante, ce qui fait qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer en le lisant. Malheureusement il est écrit pour des personnes n'ayant pas lus la trilogie, ce qui fait qu'on à pas toute les informations qu'un fan aurait souhaité.

En conclusion : une très bonne lecture, même si j'aurais aimé que l'histoire de Durzo soit plus longue, 104 pages sur 213... c'est peu. Ce récit nous en apprend plus sur lui, ce qui le rend attachant et surtout, nous aide à mieux comprendre certain de ses actes et particulièrement réaction envers Killar. Il faut malheureusement lire la trilogie de l'ange de la nuit avant de lire ce roman. Sinon beaucoup de chose serons incompréhensible et ça spoil pas mal la trilogie. Le glossaire en lui même est intéressant et instructif, ce qui nous permet d'en apprendre un peu plus sur le monde de l'ange de la nuit. Malheureusement il est trop long et nous empêche d'avoir plus de pages sur Durzo, d'où ma note plus basse que je l'aurais voulu. En tout cas, si vous avez lu la trilogie de l'ange de la nuit et que vous hésitez à lire ce roman, hésitez plus. Il vaux le coup. Si vous n'avez pas lu la trilogie. Je vous conseil de la lire.

Ma Note
15/20

Tags : Milady - Fantasy

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.104.202) if someone makes a complaint.

Comments :

  • lost-library

    15/07/2018 at 9:54 PM

    Un bon complément à la trilogie mais pas indispensable je trouve.

  • harumina

    14/07/2018 at 4:00 PM

    le résumé me plait également beaucoup je note le titre pour l'ajouté a ma pal

  • harumina

    14/07/2018 at 3:59 PM

    j'adore la couverture

  • yoruhime

    13/07/2018 at 4:25 PM

    Je connais ni ce livre si sa trillogie, à voir ;D

  • ReadingLibrary

    07/07/2018 at 10:18 PM

    En tout cas, si ce n'est pas celle-ci et que le style me plait je n'oublierais pas de lire celle-là ;)

  • ReadingLibrary

    07/07/2018 at 10:18 PM

    Je ne lis pas l'intégralité de ta chronique car je n'ai pas lu cette trilogie. J'ai d'ailleurs des romans de cet auteur mais je ne sais plus du tout c'est quel saga x)

  • MonMondeLivresque

    07/07/2018 at 5:13 PM

    Celui-ci ne me tente pas ...

Report abuse