H2O


Info.Générales
Auteur: Virginia Bergin
Éditeur: Bayard
Genre: Science-fiction / Jeunesse
Nombre de tome : 2 (en cours)
Prix : 15¤90

Résumé

Une pluie mortelle s'abat sur la Terre :
l'humanité est menacée de disparition.
Ruby, 15 ans, part à la recherche de son père.
Je m'appelle Ruby Morris, et voici mon histoire.
Si vous la lisez, vous avez énormément de chance d'être encore en vie.
Question : quand faut-il abandonner tout espoir?
a) Maintenant. Immédiatement. On est foutus.
b) Dans deux semaines, environ.
c) Jamais.
d) J'imagine qu'il pourrait y avoir un d), mais s'il existe, je ne l'ai pas encore trouvé...

Mon Avis

Que dire sur ce roman ? Déjà que j'ai eu principalement envie de le lire grâce à son titre et l'auteure. Du moins les initiales de cette dernière, je ne connaissais pas son style. Ensuite le résumé à fait son chemin et je dois vous dire que je n'ai pas été déçue.

On débute donc le livre avec Ruby, une jeune fille de 15 ans, qui va se retrouver par la force des choses, à partir seule sur les routes à chercher son père. Elle va découvrir de la façon la plus brutale, le nouvel effet de la pluie sur les êtres humains, sur la présence du garçon qu'elle aime. J'avoue qu'il y a des façons plus agréables et moins brutale, mais au moins elle prend conscience rapidement de la dangerosité de la pluie.

J'ai beaucoup aimé la suivre à travers ce roman, elle nous narre l'histoire en s'adressant à nous. Comme si elle écrivait un journal, ou un livre. J'aime cette façon qu'a le personnage de s'adresser à nous, ça nous permet de nous plonger plus facilement dans l'histoire. C'est en tout cas l'impression que j'ai eue.

Je tiens à vous dire que c'est un livre assez éprouvant si on arrive à se mettre à la place des personnages. Il n'est pas difficile à imaginer les symptômes dus au virus, au contraire. L'auteure nous les décrit assez fidèlement. Cependant, c½ur de pierre que je suis, je n'ai pas été ému par les morts. Du moins jusqu'au passage du chien. Mettez un humain qui souffre à coté d'un chien qui pleure, le chien me fera pleuré alors que l'humain non. C½ur de pierre je vous ai dit. Bref vous l'aurez deviné, j'ai versé ma petite larme à un moment du roman. Je ne sais pas comment Ruby à tenue le coup à ce passage-là. Bref je m'égare, comme je vous disais, ce livre est assez éprouvant, car on peu que se mettre à la place des personnages. Ce qui leurs arrivent peut bien nous arriver un jour. Ce n'est pas assez tiré par les cheveux, pour que ça soit que fiction.

Niveau auteure, je trouve qu'elle a une superbe écriture. Elle se lit avec facilité et elle nous entraîne facilement dans son univers. Elle est addictive et prenante et nous décrit son univers avec facilité, sans hésitation apparente.

Pour ce qui est des personnages, Ruby est agréable et très courageuse. Certaine de ses réactions était parfois un peu exagéré à mon goût, mais elle n'abandonne pas son but quoiqu'elle en ait souvent l'occasion. Cela n'empêche pas que je me suis rapidement attachée à elle. Les autres personnages sont aussi agréable, quoique moins présents que Ruby, qui se retrouve souvent seule.

En conclusion :
C'est une bonne découverte pour moi. Je ne suis pas déçue de l'avoir lu, car j'ai passé un très bon moment avec ce roman. Ruby est agréable et très courageuse, même si certaines de ces réactions sont un peu abusées à certains moments. L'histoire est prenante du début à la fin et la narration, faite par l'héroïne, nous fait entrer facilement dans l'univers. Ce roman est noté en tant que SF, pour ma part je le cataloguerais plus en tant que dystopique. En tout cas je vous le conseille fortement si vous aimez ce genre de roman. Pour ma part, j'attends le tome 2 avec impatience.

Ma Note
18/20

Tags : Edition Bayard - Science-Fiction - Jeunesse

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.89.34) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse